AP NEWS
ADVERTISEMENT
Press release content from Business Wire. The AP news staff was not involved in its creation.
Related topics
PRESS RELEASE: Paid content from Business Wire
Press release content from Business Wire. The AP news staff was not involved in its creation.

L’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin rejoint le Forum Génération Égalité dans le cadre du panel sur les Achats sensibles au genre, et s’engage en faveur de plusieurs coalitions d’action

July 12, 2021 GMT
1 of 7
The Women’s Entrepreneurship Accelerator hosted a panel titled “Building a Transformative Strategy for Gender-Responsive Procurement,” aiming at creating awareness of the disproportionately complex and interconnected barriers on women’s entrepreneurship and promoting gender-responsive procurement strategies. (Graphic: WEA)
1 of 7
The Women’s Entrepreneurship Accelerator hosted a panel titled “Building a Transformative Strategy for Gender-Responsive Procurement,” aiming at creating awareness of the disproportionately complex and interconnected barriers on women’s entrepreneurship and promoting gender-responsive procurement strategies. (Graphic: WEA)

DALLAS--(BUSINESS WIRE)--juil. 12, 2021--

L’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin (Women’s Entrepreneurship Accelerator, WEA), acteur majeur qui lutte pour le renforcement de la participation des femmes à l’économie, a rejoint le Forum Génération Égalité à Paris (du 30 juin au 2 juillet) dans le cadre du programme « Acteurs du changement ». 26 ans après la Déclaration de Pékin, le Forum Génération Égalité, organisé par ONU Femmes et co-organisé par les gouvernements mexicain et français, représente le « moment le plus critique d’une génération pour investir dans l’égalité des sexes et accélérer la dynamique en faveur de la sécurité, du leadership et de l’opportunité économiques des femmes 1. 50 000 personnes ont virtuellement participé au Forum, qui a réuni 1 000 porteurs d’engagement, et qui a enregistré 40 milliards USD d’investissements en faveur de l’égalité des sexes en soutien d’un projet de 5 ans consistant à agir pour l’égalité au sein de 7 domaines d’action.

ADVERTISEMENT

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210712005785/fr/

The Women’s Entrepreneurship Accelerator hosted a panel titled “Building a Transformative Strategy for Gender-Responsive Procurement,” aiming at creating awareness of the disproportionately complex and interconnected barriers on women’s entrepreneurship and promoting gender-responsive procurement strategies. (Graphic: WEA)

Le 2 juillet, l’Accélérateur a organisé un panel intitulé « Élaboration d’une stratégie transformative en faveur des achats sensibles au genre », qui vise à sensibiliser autour des obstacles disproportionnellement complexes et interconnectés auxquels les femmes entrepreneures sont confrontées, ainsi qu’à promouvoir des stratégies d’achats sensibles au genre. À l’échelle mondiale, bien que 1 entreprise sur 3 soit détenue par des femmes 2, les entreprises détenues par des femmes représentent seulement 1 % des dépenses d’achat des gouvernements et des grandes entreprises 3. Les intervenants ont partagé des informations et des conseils concrets étayés par leur propre expérience sur la manière de mettre en œuvre des stratégies d’achat inclusives.

ADVERTISEMENT

Créé en 2019, l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin est une initiative lancée par plusieurs partenaires, pour inspirer, former et autonomiser les femmes entrepreneures à travers le monde. La mission de l’Accelerateur consiste à éliminer les barrières auxquelles sont confrontées les femmes entrepreneures, en s’appuyant sur quatre piliers d’autonomisation : La formation, le financement, la promotion et la participation. Sans restriction d’éligibilité pour participer, cette initiative mondiale créée par Mary Kay Inc. est le fruit d’une collaboration stratégique développée en concertation avec cinq agences des Nations unies.

« Nous considérons que les achats sensibles au genre peuvent engendrer un impact considérable afin d’accélérer l’inclusion des entreprises détenues par des femmes sur toute la chaîne d’approvisionnement », a déclaré Julia Simon, directrice juridique et de la diversité chez Mary Kay Inc. « L’Accelerateur encourage les secteurs public et privé à faire des achats inclusifs une priorité, ainsi qu’à favoriser le changement systématique dont les femmes ont besoin. Le fait de soutenir les femmes entrepreneures est indispensable pour une croissance durable. »

Simon a participé à la table ronde Achats sensibles au genre du Forum Génération Égalité. Elle a été rejointe par Elizabeth Vazquez, PDG et cofondatrice de WEConnect International et Jamila Belabidi, directrice des achats, Autonomisation économique mondiale des femmes et Innovation mondiale chez Procter & Gamble. Sonia Dridi, journaliste et correspondante à Washington DC pour France 24 et Europe 1, a animé la session.

« Bien que l’économie mondiale représente 93 000 milliards USD, les femmes demeurent invisibles en tant que fournisseurs de produits et services dans nos chaînes de valeur mondiales », a déclaré Vazquez. « Cette défaillance majeure du marché doit être corrigée d’urgence, afin qu’un plus grand nombre de femmes puissent y contribuer et bénéficier de la prospérité économique inclusive ainsi que de la création d’emploi à l’appui de l’ODD5. »

« Chez P&G, l’égalité des sexes est un élément fondamental qui est intégré à notre entreprise, et pour cette raison nous nous engageons à dépenser 10 milliards USD auprès d’entreprises détenues et dirigées par des femmes d’ici 2025 », a déclaré Jamila Belabidi, directrice des achats, Autonomisation économique mondiale des femmes et Innovation mondiale chez Procter & Gamble.

Lors de l’événement, la WEA a également rejoint quatre des Coalitions d’action de Génération Égalité dans le cadre d’engagements en matière de politique, de programme et de conseil : justice économique et droits ; action féministe pour la justice climatique ; technologie et innovation en faveur de l’égalité des sexes ; mouvements féministes et leadership. L’Accelerateur s’est également engagé à autonomiser 5 millions de femmes d’ici la fin de l’année 2030, en réduisant les principaux obstacles économiques et sociaux auxquels les femmes entrepreneures sont confrontées.

La participation de l’Accelerateur aux Coalitions d’action du Forum Génération Égalité n’est que la plus récente d’une série de mesures prises par l’organisation pour sensibiliser autour de l’égalité des femmes post-COVID :

  • Le 16 mars 2021, Deborah Gibbins, directrice d’exploitation de Mary Kay, a participé à la réunion Objectif égalité des sexes du Pacte mondial de l’ONU au nom de l’Accelerateur. Gibbins a dévoilé plusieurs données récemment publiées par la Banque mondiale qui révèlent qu’en moyenne, dans le monde, les femmes disposent des trois quarts des droits dont jouissent les hommes. Elle a incité les entreprises à prendre position contre les discriminations juridiques ainsi qu’à plaider en faveur d’une réforme permettant de combler les écarts, afin que les femmes puissent réaliser leur plein potentiel. L’événement a réuni plus de 5 000 personnes issues d’organisations du secteur commercial, des Nations unies, des États membres et de la société civile de plus de 100 pays, 75 % des participants représentant le secteur privé.

  • Le 24 mars 2021, en marge de la Commission de la condition de la femme (CSW65), le Women’s Empowerment Accelerator a organisé un panel intitulé : « Les femmes mènent la relance économique via l’entrepreneuriat », aux côtés de cinq agences partenaires de l’ONU. Le collectif a souligné la nécessité de créer des partenariats entre les secteurs public-privé afin de façonner un écosystème favorable aux femmes entrepreneures.

  • Les 15 et 16 juin 2021, à l’occasion du Sommet des leaders du Pacte mondial de l’ONU, Gibbins s’est exprimée lors de la session principale intitulée : « Les femmes dans le domaine de la durabilité : Innover dans un monde d’hommes », et a défendu les femmes entrepreneures en tant que modèles nécessaires à l’économie et à la société, en soulignant la mission cruciale de l’Accelerateur : « L’entrepreneuriat féminin jouera un rôle clé pour la réussite de la reprise après la pandémie. C’est pourquoi la mission de l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin est vraiment d’actualité. Et c’est pourquoi les femmes entrepreneures ont besoin d’un cadre de cet ampleur », a déclaré Gibbins. Le Sommet annuel a réuni virtuellement plus de 25 000 dirigeants issus d’entreprises, de gouvernements, de l’ONU et de la société civile, afin de prendre acte des avancées, ainsi que de favoriser une action collective visant à atténuer la crise climatique, la pandémie mondiale, les disparités économiques et les inégalités sociales.

À propos de l’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin

L’Accélérateur de l’entrepreneuriat féminin est une initiative lancée par plusieurs partenaires, pour inspirer, former et autonomiser les femmes entrepreneures à travers le monde. La mission de l’Accelerateur consiste à éliminer les barrières auxquelles sont confrontées les femmes entrepreneures du monde entier, en s’appuyant sur quatre piliers d’autonomisation : La formation, le financement, la promotion et la participation. Sans restriction d’éligibilité pour participer, cette initiative mondiale créée par Mary Kay Inc. est le fruit d’une collaboration stratégique développée en concertation avec cinq agences des Nations unies : ONU Femmes, l’Organisation internationale du travail (OIT), le Centre du commerce international (International Trade Centre, ITC), le Pacte mondial des Nations unies (PMNU), et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). L’Accelerateur entend autonomiser économiquement 5 millions de femmes d’ici la fin de l’année 2030. En savoir plus sur https://www.we-accelerate.com/

1https://forum.generationequality.org/home
2 Banque mondiale (2020). Enterprise Surveys, Portail de données sur le genre de la Banque mondiale cité par World Bank Blogs (2020) Women entrepreneurs needed – stat!
3 Vazquez et Sherman (2014). Cité par ONU Femmes (2017) Le pouvoir des achats : comment acheter auprès d’entreprises dirigées par des femmes.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com :https://www.businesswire.com/news/home/20210712005785/fr/

CONTACT: Mary Kay Inc., Communications d’entreprise

marykay.com/newsroom

(+1) 972.687.5332 oumedia@mkcorp.com

KEYWORD: AUSTRALIA/OCEANIA UNITED STATES FRANCE NORTH AMERICA AUSTRALIA ASIA PACIFIC EUROPE TEXAS

INDUSTRY KEYWORD: EDUCATION PROFESSIONAL SERVICES PHILANTHROPY WOMEN SMALL BUSINESS OTHER PHILANTHROPY TRAINING COSMETICS RETAIL CONSUMER OTHER EDUCATION

SOURCE: Mary Kay Inc.

Copyright Business Wire 2021.

PUB: 07/12/2021 04:16 PM/DISC: 07/12/2021 04:16 PM

http://www.businesswire.com/news/home/20210712005785/fr